Manipulations cervicales assises, dorsales et costo-vertébrales: intérêts et particularités

Ostéopathie Générale et Vertébrale

Les objectifs

  • Savoir distinguer les différents types de douleur et leurs modes d’expression
  • Savoir distinguer une douleur d’origine cervicale d’une douleur « costo-vertébrale »
  • Savoir effectuer les tests neurologiques pouvant amener à une contre-indication
  • Appréhender les « red-flags »
  • Se familiariser avec le modèle structurel de l’ « IFSOR »
  • Savoir identifier et localiser la « lésion » articulaire
  • Établir la corrélation entre la plainte et le facteur déclenchant
  • Mettre en application les tests de mise en évidence lésionnelle cervicale (latéralité, rotation, unci…) et/ou « costo-vertébrale »
  • Mettre en application les techniques de manipulations structurelles cervicales et « costo-vertébrales » (sujet allongé)
  • Appliquer les règles manipulatives (sujet assis)
  • Être capable de déterminer si la manipulation cervicale est indispensable… ou non
  • À partir de l’évaluation ostéopathique, utiliser les techniques manipulatives appropriées et sans danger

Les principes

Ce stage a pour but de permettre à l’ostéopathe professionnel de découvrir une gestuelle structurelle rigoureuse, précise et sans danger dans le but de traiter les douleurs d’origines cervicales mais aussi « costo-vertébrales ». Enrichis de rappels neuro-anatomiques succincts mais indispensables, cette formation sera appuyée des principes fondamentaux de la pratique structurelle. À l’issue de ces deux jours, le professionnel sera à même d’établir une synthèse des cas cliniques rencontrés et d’en déduire les techniques structurelles à mettre en oeuvre.

Les contenus

1er jour

Matin :

  • Contextualisation, contractualisation
  • Rappels de notre approche fondamentale
  • La lésion : définition, mode d’installation, signes objectifs
  • Règles et principes de la manipulation structurelle directe
  • Les différents types de douleurs et leurs expressions : mécanique, vasculaire, neurologique
  • Douleurs référées et rapportées
  • Différences entre une douleur d’origine neurologique type NCB et une douleur neuro-vasculaire type lésion costo-vertébrale
  • Rappels symptomatologie neurologique selon les étages
  • « Red flags »
  • Tests neurologiques
  • Mise en application des tests de mise en évidence lésionnelle cervicale (latéralité, rotation, unci…) et/ou costo-vertébrale

Après-midi :

  • Mise en application de la manipulation cervicale (haute et basse, latéralités, unci, avancée et recul de facettes) (rappel sujet couché sur le dos)
  • Notions de slack à minima et thrust à SOI
  • Mise en application de la manipulation cervicale assise : C7-D1
  • Notion de manipulation sans bras de levier et sans force +++

2e jour

Matin :

  • Suite mise en pratique C7-D1 assis
  • Clinique : symptomatologie cervicales basses et importance des lésions dorsales hautes +++ et costales
  • Mise en application manipulation sur cervicales basses
  • Abord manipulation costo-transversaire

Après-midi :

  • Suite manipulation costale
  • Abord manipulation cervicales hautes, sujet assis
  • Rappel : technique ouverture des trous de conjugaison
  • Synthèse des notions développées
  • Questions

Modalités d’évaluation

Evaluation pratique de l’apprenant en début et fin de séminaire.

Modalités pédagogiques

Pour l’acquisition des savoirs la méthode affirmative et expositive est privilégiée.
Pour la partie technique et pratique, la méthode démonstrative est privilégiée.